Rumored Buzz on la tour sombre

morganelafee456 bon, on verra, perso , je suis super accro a ce livre, ron howard..boff... et javier bardem re boff, je pense que l'acteur qui se rapprochais le additionally de clint eastwood dc de roloand est vigo mortensent a la rigeur daniel craig, si le job principal est foiré ca va etre bizzard...j'ai detest quand meme, mais j'ai peur d'etre deçue..

Ensuite, three movies : on peut dire tout de suite que c'est insuffisant à moins vraiment de faire 3h minimum amount par movie...

En mars 2016, il est officiellement annoncé que les acteurs Idris Elba et Matthew McConaughey sont respectivement engagés pour interpréter les rôles de Roland de Gilead et de l'homme en noir[eighteen]. Le choix d'Idris Elba, pressenti depuis déjà quelques mois pour tenir le rôle principal, provoque une certaine controverse en raison de son physique très éloigné de celui de Roland tel que celui-ci est décrit dans les romans[19].

Max1303 J'ai finit la lecture du tome two ce matin, et je me suis dis : "Mais comment est-ce achievable que personne n'ait encore envisagé d'adaptation ??"

Le movie sera sûrement (annulé/beaucoup repoussé) d'autant que Ron Howard a d'autres projets en tête qui plaisent aux distributeurs...

Callahan77 Comme bien d'autre passionnés qui ait " dévoré " l'oeuvre magistrale de King, voire Ron Howard en tant que réalisateur de la saga et Bardem incarner Roland...........mon enthousiasme pour ce qui est de transposer ce " chef d'oeuvre " sur le grand et le petit écran a fini par fondre comme neige au soleil..!!! J'aurais été as well as rassuré de voire abrams ou encore Peter jackson en tant que réalisateur et pour ce qui est du rôle de Roland, je préfileèrerais ( physiquement ) d'avantage Bâle ou Vigo voire même Hugh Jackman que Bardem.

... ( et je pense que beaucoup doivent être de mon avis concernant certaines actrices choisies par Hollywood pour leur "silhouette" ou leur " beaux yeux " mais sans avoir de consistance ni de charisme .... le genre de beauté qui ne sert que pour la déco par exemple ..., cela c'est déjà vu à plusieurs reprise, mais bon , le "piston" existe partout je suppose !!!! ). Voilà , je voulais juste mettre en avant cette actrice afro-américaine ( qui certes, est davantage " métissé " que "noire" mais est ce vraiment si essential ? ) qui me parait intéressante pour mettre en valeur le rôle " difficile et très particulier " de Susannah et aussi parce que je pense qu'elle le mérite !!!! Mehdi Mahtour LE 22 mai !!!! j'ai hâte

CHTISTEF Tous les lecteurs de ce chef-d'oeuvre seront d'accord pour dire que si le price range n'est pas à la hauteur alors c'est même pas la peine d'essayer.

Kroug loicavot tu a tué tous mes espoirs!! Moi qui y croyé dur comme fer, et bien non pas de tour sombre :'( En espérant que si quelqu'un prend la relève, ce ne soit pas un manchot^^

Roland Deschain, le personnage principal, est un homme solitaire et obsédé par sa quête. Manquant d'humour et d'creativity mais très perceptif et ayant un grand esprit pratique, sa maîtrise et sa rapidité au revolver sont sans équivalents.

Meliador Grand Lover de la saga de Stephen King, j show up at avec impatience le début de la creation... Je viens de voire sur le site que la warner devenait les producteurs !

Celui-ci lui a coupé la langue et se nourrit des émotions de Patrick. C'est Susannah qui délivrera Patrick, et lui permettra ainsi d'aider le Pistolero dans sa dernière tâche.

Javier Bardem est pour moi pas assez svelte, il n'a pas le type cowboy et surtout il n'a pas les yeux bleu de bombardier du pistolero. J'espère avoir tord et être agréablement surpris par son jeux d'acteur.

Randall Flagg, l'homme en noir aux multiples identités, méchant répresent de l'œuvre de Stephen King, est un puissant sorcier suivant ses propres desseins.

The Very long Road Home a débuté en mars 2008, au même rythme de parution que les préquelles. Ces cinq volumes ont pour thème le trajet-retour de Roland vers Gilead, soit une histoire inédite.

La Méthode respiratoire : une brève allusion aux briseurs y est faite lorsque le personnage de David trouve un livre portant ce titre dont l'auteur, dont nulle trace d'existence n'est trouvée, pourrait être lui-même un briseur selon le personnage de Stevens.

Pourtant, en 2010, des pourparlers concernant une adaptation pour une série et une trilogie cinématographique, réunissent auteur et producteurs. Le 8 septembre 2010, NBC et Common Photos confirment mettre en chantier une trilogie de films ainsi qu'une série télévisée basée sur la Tour sombre, ayant acquis les droits des romans, de la nouvelle Les Petites Sœurs d'Éluria et des comics. Ron Howard sera à la réalisation pour le Leading film et la première saison de la série, et Akiva Goldsman est chargé du scénario.

Un passage à l'écran est depuis longtemps sous forme de projet. L'écrivain semblait tout d'abord avoir accordé les droits télévisuels aux créateurs de la série Dropped : Les Disparus.

King accepte alors avec réticence d'autoriser une nouvelle édition de ten 000 exemplaires, qui est épuisée aussi vite que la première. La pression des fans s'accentue et King, bien qu'il soit très réfractaire à l'idée de publier pour le grand general public le premier tome d'un cycle qu'il n'est pas sûr du tout de terminer un jour, finit par y céder, le Pistolero étant publié en édition de poche en septembre 1988[5].

Concernant le personnage d'Eddie Dean, Aaron Paul, qui a depuis longtemps exprimé son intérêt pour tenir le rôle, mène auprès de Stephen King et de la creation une campagne de lobbying sur World-wide-web pour l'obtenir[26].

kronos2400 Justement chacun des 3 movies devraient etre liés par une série de HBO pour développer le optimum de l'histoire.

Brume : la brume provient d'une faille entre deux mondes ayant créé un espace vaadash similaire aux tramées décrites dans le cycle et dans lesquelles vivent des créatures semblables.

 Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette segment proviennent de la base de données IMDb.

Ted Brautigan, que l'on retrouve dans Cœurs perdus en Atlantide, est un « briseur de rayons » aux grandes facultés psychiques.

si quelqu'un avait les couilles de le faire ( et de more info le faire bien!) c'etait Abrams! qui sait, une fois que hollywood aura terminer de "calquer" les comics et les mangas, ils se retourneront vers les livres!

Depuis l'âge de 19 ans, Stephen King avait pour ambition d'écrire une épopée comme J.R.R. Tolkien l'avait fait avec son Seigneur des anneaux. Fasciné par cette histoire, il ne voulait pas se lancer trop tôt dans l'écriture, par crainte de plagier ce dernier. Le facteur déterminant vint de l'étude du poème de Robert Browning : Le chevalier Roland s'en vint à la tour noire. De là lui vient l'idée du pistolero et de sa quête de la Tour sombre[three].

Ote, animal de compagnie undertakeé par Jake, est un bafou-bafouilleux, sorte de mélange entre un chien et un raton laveur. Il possède une capacité Restrictée de parole, peut compter le nombre de personnes dans une pièce et est d'une grande fidélité.

ceci dit, j'adore tellement les 7 volumes de King que j'ai un peu peur d'une adaptation, je doit le dire...

Les Yeux du dragon : Randall Flagg y est encore le méchant de l'histoire ; Roland dit avoir rencontré Thomas et Dennis, deux des personnages principaux de cette histoire ; les royaumes de Delain et Garlan où se situe l'histoire sont mentionnés plusieurs fois dans la saga.

Devale Une longue saga de movie qu'il faudrait si on ne veut pas perdre beaucoup de morceau ou alors en série pourquoi pas. J'ai hâte et en même temps peur de voir ce qu'il va en sortir ... si ça kind un jour

Roadmaster : la Buick de ce roman semble être une sorte de portail vaadash et les créatures qui s'en échappent semblables à celles de Brume.

Voyez les ailments d’utilisation pour in addition de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette web page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.

Salem : apparition dans un rôle secondaire du personnage du père Callahan que l'on retrouve dans les trois derniers livres du cycle et qui raconte son histoire depuis qu'il est parti de Jerusalem's Good deal.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *